pilule

Arrêt de Diane 35 : comment lutter contre le retour de l’acné

A lire ensuite :  1 an après, le bilan et la solution durable que j'ai trouvée contre l'acné Causes de l'acné d'adulte et remèdes naturels.

 

Vous avez pris Diane 35 comme traitement hormonal anti-acné pendant des années. Peut-être aussi pour son effet contraceptif. Grâce à elle, vous avez retrouvé une peau de bébé. Mais suite aux mises en garde de l’ANSM ou pour d’autres raisons, vous avez décidé de l’arrêter. Avant Diane 35, vous aviez tout essayé contre l’acné et rien ne fonctionnait. Vous redoutez le retour de votre bête noire : les boutons ! Vous l’avez peut-être même déjà stoppée et faites face à quelques déconvenues ? Voici  quelques conseils afin de préparer son  arrêt plus sereinement pour les unes et réparer les dégâts pour les autres.

Une possible aménorrhée ou un retour difficile des règles

La première année suivant l’arrêt de Diane peut être source d’angoisses et de mauvaises surprises. Pas de panique ! Votre corps se remet en route à son rythme. Il faut être patiente. Tout d’abord, les hormones s’affolent et il est possible de subir une aménorrhée plus ou moins longue. Si au bout de quelques mois, cela vous inquiète, n’hésitez pas à consulter votre gynécologue. Il vous prescrira sûrement du duphaston pendant environ trois mois pour que les règles reviennent. Attention, le duphaston a tendance à induire une poussée d’acné. Ensuite, laissez faire la nature. Sachez que le stress et l’attente peuvent être défavorables au retour des règles. Une fois qu’elles seront revenues, vos cycles se mettront en place tout doucement. Un rétablissement durable peut prendre un an.

Une pouscacher son acnésée d’acné fulgurante

Vous devrez peut-être passer par cette phase où les hormones s’agitent, un à deux mois après l’arrêt de Diane. Sachez que cette acné d’adulte ne ressemble pas à l’acné de votre adolescence. Vous en aurez sans doute moins (cela dépend des personnes). Elle sera peut-être localisée différemment : tempes, menton, cou…et dos ! Les comédons ressembleront à de petites boules dures sous la peau.  Le cuir chevelu peut devenir gras, laisser apparaître des boules et des pellicules ! Vous perdrez parfois des cheveux. Rien de très glamour. Mais il existe plusieurs moyens de lutter contre ce fléau.

 

Le zinc comZincme allié

Dans un premier temps, pensez à consulter un dermatologue. Faites-vous prescrire du zinc en complément alimentaire avant l’arrêt de Diane (si vous avez déjà arrêté Diane et que les dégâts sont là, ce n’est pas grave, suivez les mêmes conseils). Le zinc vous permettra peut-être d’éviter une avalanche foudroyante d’acné grâce à ses propriétés anti-inflammatoires. Effizinc 15mg est à recommander car contrairement à son homologue le Rubozinc, il ne provoque pas de photosensibilité et moins de maux d’estomac (à prendre le soir avant de se coucher, loin du dîner). Vous commencerez par 2 gélules puis réduirez à 1 par jour. Le zinc a des effets bénéfiques sur la peau et sur les cheveux. Il faut environ 3 mois pour constater son action sur vous.

 

L’hydratation de la peau : un geste essentiel

Hydratation 1Inutile de dire qu’il est important de bien hydrater sa peau. On a tendance à vouloir la sécher au maximum pour réduire le sébum. Pourtant, lorsque la peau est trop sèche, le corps produit davantage de sébum pour rétablir un équilibre. D’ailleurs, il le signale par des tiraillements. A contrario, lorsque la peau est trop grasse, les pores se remplissent facilement de comédons.

A vous d’utiliser les bons produits, ce qui n’est pas toujours simple notamment avec une peau mixte (surfaces grasses et sèches selon les parties du corps). Essayez les crèmes hypoallergéniques La Roche-Posay de la gamme Effaclar ! Elles sont miraculeuses et respectueuses de la peau de par leur contenant en eau thermale. Vous pouvez tester la crème Effaclar Duo (+) qui est à utiliser sur le visage une fois par jour (de préférence le matin) après la toilette. Selon votre type de peau, vous devrez peut-être tester différentes crèmes Effaclar. Effaclar AI est également efficace.

Pour la toilette en elle-même, un gel douche hydratant PH neutre est fortement recommandé. Dove Bain de Beauté pour le corps et Dove Nutrition intense pour le visage sont de bons produits(visage à laver le matin et le soir).

La réparation des dégâts causés par l’acné

masque argileAvec la meilleure volonté du monde, si vous n’empêchez pas l’apparition des boutons même en petit nombre, voici la marche à suivre. Faites-vous prescrire la crème Erythrogel (antibiotique local à base d’alcool) à appliquer le soir après la toilette. Elle sèchera les zones touchées (front, tempes, menton, dos). Evitez de l’appliquer en masse sur les joues qui sont plus fragiles.

Faites, de temps en temps, des masques à l’argile verte ou blanche mais pas trop fréquemment et sans oublier de réhydrater juste après.

Si vous avez peur des cicatrices-il est important d’éviter de « triturer » les boutons-, je vous conseille la crème Cicalfate d’Avène.Vous devez attendre que les plaies soient sèches avant de l’appliquer.

Lorsque les boutons sont persistants, il existe une recette de grand-mère toute bête : le citron. Nettoyez les zones touchées d’un coton imbibé de jus de citron frais, le soir avant de vous coucher. Si cela brûle, diluez-le avec de l’eau ou rincez.

Le traitement du cuir chevelu

Cheveux sainsLe cuir chevelu peut être atteint. Vous pouvez même perdre vos cheveux par endroits car les pellicules empêchent leur repousse normale. Pire, des démangeaisons sont susceptibles de vous gâcher la vie. Stoppez les shampooings antipelliculaires des hypermarchés. Ils sont corrosifs. Il faudra y mettre le prix mais il est plus sûr de passer en pharmacie. Par exemple, Kerium antipelliculaire de La Roche-Posay contient de l’acide salicylique. Il est à utiliser une fois par semaine, pas plus. Le reste du temps, utilisez plutôt un shampooing doux comme Timotei Nutrition intense.

Si le problème persiste, voici une nouvelle recette de grand-mère : faites votre shampooing doux, rincez puis versez une bouteille d’un litre d’eau tiède à laquelle vous aurez ajouté deux cuillères à soupe de vinaigre de cidre (cf. photo après utilisation). Laissez reposer 1 minute en massant le cuir chevelu puis rincez à l’eau claire. A faire une fois tous les 15 jours, pas plus et en alternance avec Kerium. Le résultat est épatant ! Cela fonctionnera au bout de deux essais.

 

Une alimentation moins grasse et moins sucrée

CitronBien que l’alimentation ne compte que pour 10% dans la santé de la peau d’après les spécialistes, elle est tout de même à prendre en compte. Evitez le gluten, diminuez les aliments gras saturés comme la charcuterie, le sucre comme le chocolat. Essayez de stopper le lait de vache et voyez ce que cela donne. Buvez beaucoup d’eau ! De temps à autre, prenez un verre d’eau mélangé à du jus de citron pour nettoyer le foie.

Comme vous le savez, les dérèglements hormonaux restent à la source du problème. Il faut donc le traiter de l’intérieur. Si vous souhaitez passer par des méthodes naturelles, testez le thé vert nature qui est connu pour sa capacité à rééquilibrer le système hormonal mais aussi pour ses vertus drainantes.

 

De l’exercice pour le corps

Si votre corps produit trop de sébum, faire de l’exercice lui permettra de brûler quelques toxines mais aussi de libérer votre stress ! En effet, le stress a tendance à dérégler notre organisme.

Moins de maquillage

Si vous ne pouvez vous passer de maquillage, il est préférable d’utiliser des produits non comédogènes et de ne pas oublier la phase du démaquillant le soir. Si vous le pouvez, maquillez-vous moins et évitez le fond de teint pour que la peau puisse respirer et rester propre. Lorsque vous avez trop de boutons et que vous désirez les cacher, prenez un fond de teint gel à la couleur de votre peau et essayez de le déposer uniquement sur la zone touchée pour unifier le teint. Les fonds de teint en poudre font des paquets et étouffent la peau.

Si malgré tous ces conseils le problème persiste, consultez un dermatologue. Attention à la prescription d’antibiotiques à répétition, le but étant de trouver des solutions durables dans le temps et qui n’auront pas d’impact nocif sur le long terme.

Sachez qu’il y a tout de même de bonnes nouvelles : si vous souffriez de jambes lourdes et si vous aviez pris du poids à cause de Diane 35, il est fort probable que ce ne soit plus le cas !

M. D.

 

A lire ! 1 an après, le bilan et la solution durable que j'ai trouvée contre l'acné : Causes de l'acné d'adulte et remèdes naturels.

Voir aussi Diane 35 illustrée !

Vous êtes concernée par cet article ? Laissez votre témoignage ou posez vos questions.

 

 

 

 

Photos 1, 4 et 6  libres sur Pixabay

Je m'engage à retirer toute illustration à la demande de son propriétaire.

×